Chicken Run vers la Mecque tu seras étiqueté

Rarement Rue de la Chouette sort de son poulailler. Mais là non. Non non non. C’est quoi le délire ? En pleine crise sociale et financière, à l’heure où le modèle économique européen est mis sous tutelle des banquiers, où le chômage affiche une croissance de start-up, où la paupérisation s’impose pour briser une croissance financée à crédit, où l’on sait d’ors et déjà que le prochain président de la république française sera notre Papandréou national, le candidat Sarkozy part en torche.

Une histoire de fou entre le Président, le Premier Ministre et les chicken run halal.

Selon lui, le principal sujet de préoccupation de « nous les gens », serait la viande hallal et sa « prolifération » dans les cantines en cas de vote des étrangers ???

Nicolas Sarkozy ravale son steak halal

Tout ça pour un putain de poulet qui doit regarder vers la Mecque avant d’être égorgé ?

On saisit la stratégie électoraliste. Il faut récupérer maintenant les voix Front National ou c’est la porte. Et pour récupérer le vote FN, on abandonne des sujets comme l’emploi, la santé, le pouvoir d’achat ou l’école, au profit du poulet qui regarde vers la Mecque.

On se tourne tous vers la Mecque, la Mecque !

En arriver là pour être réélu est vertigineux. Faire dire à son « collaborateur » (et ça prend du sens) de Premier Ministre que les musulmans et les juifs devraient abandonner leurs rites d’abattage n’est pas moins versé dans l’irrationnel. La laïcité protège les confessions tout en les tenant à distance, elle ne leur dit pas comment préparer les falafels ou le couscous.

Certes, c’est une manière de remettre la main sur le débat après le bide intégral sur l’Education Nationale et la rémunération des professeurs. Ca tente aussi de faire oublier un candidat conspué à Bayonne et aplati comme un Poilu dans une tranchée. Mais à quel prix ?!

C’est quoi le problème ? C’est d’avoir un boulot décent pour nourrir ses gosses ou c’est de savoir si la bidoche sera étiquetée « Attention, poulet mort en regardant vers la Mecque » ?

C’est ça ton problème l’électeur de droite ? Alors une fois que tes poulets seront étiquetés selon le rite confessionnel de leur abattage tu seras satisfait ? Tout beigne pour toi ?

Et quand ton putain de poulet laïc est bourré d’antibiotiques, défoncé comme un junkie jamaïcain, élevé avec le bec brûlé au chalumeau, les ailes coupées aux sécateur et engraissé aux OGM, là non, c’est bon. C’est cool.

L’arabe, la solution deux doigts coupe-faim de l’électeur de droite

Tu sais, électeur de droite, tu ne me rassures pas. La xénophobie comme solution à ta vie de merde m’inquiète. Celui qui potentiellement va essayer de voler ce 4X4 qui fait ta fierté et compense tes fantasmes de virilité n’est pas arabe, noir, ou roumain. Il est pauvre.

L’idée que tous ces bougnoules c’est du concentré d’Al Qaïda qui veulent nous envahir n’est pas dans ta tradition politique. C’est une idée ultra nationalistes, pour séduire les moins républicains d’entre nous, qui imaginent que la France de Jean-Pierre Pernaut est un modèle de civilisation.

Sinon après les poulets Cacher, c’est quoi, la barbe ? Tu as pensé à la barbe ? C’est un signe religieux pour certains, ostentatoire même. Ils font de leur pilosité une revendication confessionnelle et politique. Ne devrait-on pas, pour faire respecter les valeurs de la France, raser les barbes musulmanes et israélites ? Votre barbe est-elle bien laïque monsieur ? Ne doit-on pas créer le Ministère de la Pilosité Nationale ?

Buffet à volonté au Maroc ou la nostalgie de l’Empire

La grande peur de l’islamisation des campagnes françaises. Il y a 70 ans encore, le français organisait des zoos humains au jardin d’acclimatation à Paris (et ailleurs). Aujourd’hui c’est lui qui va dans les anciennes colonies en vacances parce que la bouffe est pas chère. La roue tourne mon cochon…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iFuurVZzBXM[/youtube]

L’arabe, le noir, porteraient ainsi le germe anthropologique, (quand ce n’est pas le gêne), de la violence, du désordre et de la haine. Des hordes d’ « arabo-musulmans » prépareraient une nouvelle colonisation à l’envers. Ce n’est qu’une trouille bleue, le crépuscule d’un peuple.

Chercher dans la stigmatisation des minorités une issue de secours à son déclin, est-ce tout ce dont on est capable quand on parle de grandeur de la France ? Est-ce tout ce qu’on peut vouloir quand on appelle à la force de la République ?

Tu m’inquiètes électeur de droite. Car en cherchant à te plaire, ton candidat se ridiculise pantalon aux chevilles derrière les ultra nationalistes. Et s’il gagne, ce n’est pas lui qui aura gagné.