Jeunes pop UMP24 Dordogne: STOP

Comme vous avez pu le découvrir il y a peu, Rue de la chouette a une nouvelle rubrique : La sandale d’Empédocle. C’est le titre choisi par Nelly Perraud-Dausse, à qui nous avons proposé son propre espace d’expression sur le blog.

Nous la remercions ici d’avoir accepté. Alors autant être clair. Conseillère municipale de Périgueux, Nelly Perraud-Dausse est dans l’opposition sous l’étiquette CAP 21, le mouvement politique de Corinne Lepage qui a quitté le Modem avec fracas.

La sandale d’Empédocle sera ce qu’elle en voudra, en tant que citoyenne, femme, représentante politique ou périgourdine.

Par contre, on va sabrer d’emblée l’idée qu’il y aurait derrière cette nouvelle rubrique, la moindre tentative pour l’opposition UMP, de se trouver un porte-voix à peu de frais. C’est ce que veulent faire croire les jeunesses sarkozystes de Dordogne sur Twitter. Explication de texte.

http://www.lafoireaugouvernement.fr/

La « lancarisation » des jeunes pop UMP Dordogne

Que ce soit bien clair. Les esprits affûtés des jeunes pop UMP de Dordogne doivent le comprendre s’ils ne veulent ouvrir un front politique à armes inégales. A eux les CRS, à nous la poésie.

Depuis peu, nos apprentis politicards ont ouvert un compte Twitter. Ils sont suivis par 9 abonnés charitables, dont Christine Boutin, une forme de consécration 2.0 pro-life. La classe.

Le 27 octobre, voici que les jeunes POP parlaient de Ruedelachouette sur Twitterà propos de la nouvelle rubrique:

Jeunes pop ump dordogne / twitter

Non, non, non!

Nelly Perraud-Dausse ne parle pas au nom de l’opposition municipale et encore moins pour l’UMP. Elle parle ici librement, comme elle le veut, quand elle le veut, indépendamment de tout calcul politique.

C’est une idée extraterrestre pour un militant de base ou un jeune pop qui apprend par cœur les discours de l’Elysée. C’est pourtant ainsi sur Rue de la chouette, ici, pas de ça:

http://www.cpolitic.com/cblog/

Pop UMP 24 et sa naïve tentative d’instrumentalisation

Apprentis mais pas neuneu, les jeunes pop suggéreraient bien que Rue de la chouette est récupérée par leur mouvement d’opposition, car si modeste soit-il, le blog fait ses 20 000 visites par mois (comme quoi, il n’y a pas que Périgueux qui intéresse Périgueux).

J’abhorre ces tentatives d’instrumentalisations minables et grossières pour détourner le sens d’une initiative à des fins politiciennes.

Et le jour où avec vos gros sabots vous clouerez Rue de la chouette à la porte de votre permanence, c’est que j’aurais franchi le Styx depuis belle lurette.

Alors mes petits que ce soit très clair. Si vous retentez une seule fois, une seule, de ramener ce blog au lasso dans votre escarcelle, je vous assure par avance de la sportivité de l’exercice. Pour bien me faire comprendre, suivez son regard:

Invitation à l’UMP Dordogne de modérer ses jeunes pop 24

J’invite modestement les patriarches UMP, disons Jérôme Peyrat, Patrice Favard, Philipe Cornet, Jean-Paul Daudou, (ça devrait suffire), à calmer les ardeurs de leurs poussins.

Autant de fois qu’il le faudra nous pourfendrons l’idée que la critique d’une politique est la conséquence de l’appartenance à celle qui veut sa place.

Donc avec vos casquettes et vos stickers, vous êtes gentils, mais vous allez jouer ailleurs.

Epilogue

Comme tout blog il est possible de discuter en commentaires. Soyez avertis que toute tentative de troll sera réduite au silence. Par ailleurs, si vous voulez tâter de l’informatique, je vous invite à réfléchir à deux fois avant de chatouiller mon serveur ou autre injection sql. En prime, nous ferons en sorte que cette page soit particulièrement bien placée dans les moteurs de recherche afin qu’elle ait la visibilité qu’elle mérite.