Le budget 2008

Mise à jour du 10 Mai 2008

La mairie a mis en ligne une documentation budgétaire bien plus complète depuis quelques jours, à savoir:
>Budget primitif 2008
>Les indicateurs financiers
>La fiscalité locale
>Bilan 2007 : le compte administratif

Documentation à télécharger en PDF, on peut trouver une quantité d’informations non négligeables, bien que certaines soient encore tenues à discrétion, on en ignore la raison. Saluons ce pas franchi, celui de la transparence brute, à la suite duquel viendra surement bientôt le pas de l’éducation à la citoyenneté.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

CONSEIL MUNICIPAL du 15 Avril 2008 – COMPTE 2007 et BUDGET PRIMITIF 2008

Le 15 avril 2008, le conseil municipal a approuvé le compte administratif de 2007 et délibéré le budget primitif 2008. On en trouve le résumé sur le site de la mairie de Périgueux.

Ce résumé est pourtant très lapidaire, car il est issu d’un document de 63 pages qui détaille les comptes et les décisions. D’autre part ce document est public, bien sur, rien dans ce dossier ne doit être à la discrétion des citoyens et des contribuables.

On peut donc bien télécharger le guide des futurs époux en pdf, mais pas la totalité du budget primitif 2008, par exemple pour connaitre les subventions allouées aux associations ou les contrats et conventions passés avec des sociétés privées.

Vous n’aviez qu’à y être au conseil municipal alors ! Même pas. Ce document pourtant public n’est distribué qu’à l’opposition et aux journalistes. Nous y étions quand même à ce conseil et l’on pouvait voir une bonne présentation de la totalité du budget en power point, en couleur et tout, projeté au mur. Ce power point aurait pu être mis en ligne, à la disposition du public. Ce n’est pas le cas.

Comment se fait-il que ce traitement de l’information soit si opaque? Pourquoi la communication n’est pas faite et par surcroit facilitée par des documents simplifiant la lecture?

Il ne saurait s’agir d’une dissimulation volontaire, non, peut-être davantage d’une habitude de considérer que le citoyen se désintéresse de ces documents abscons, qu’il ne peut pas comprendre de toute façon les finesses d’un budget primitif et qu’après tout, puisqu’il a voté, c’est bien pour que l’on prenne des décisions à sa place. C’est justement là que le bas blesse.

Cette habitude consiste à penser à la place du citoyen, s’arrogeant le savoir de ce qui intéresse ou non, en ne faisant absolument pas l’effort du faire savoir, de communiquer, d’expliquer. Ce symptôme d’habitudes anciennes ne correspond pas à l’engagement de la nouvelle municipalité, son programme, ses sensibilités. Gageons que ce dénie actuel d’information soit issu du temps à prendre pour mettre œuvre cette nouvelle politique.

Nous mettons donc à disposition la totalité du document en pdf. Il y a également tout le sommaire dans les onglets, ce qui reste pratique pour avoir une vision d’ensemble du document.

CONSEIL MUNICIPAL du 15 Avril 2008 – COMPTE 2007 et BUDGET PRIMITIF 2008