Les TIC au service de la démocratie locale

Les Technologies de l’Information et de la Communication – TIC – permettent aujourd’hui d’améliorer considérablement la relation, l’échange, la communication, entre les habitants et une mairie. Que ce soit sous la forme de la mise à disposition de formulaires courants, de la vie et de la communication du conseil municipal, de l’organisation de débats citoyens, d’information sur l’urbanisme et le téléchargement des documents règlementant la construction; bref, sous de multiples formes, les TIC rendent la vie plus pratique, à condition d’avoir Internet bien sur.

En matière de démocratie locale et participative, l’Internet citoyen a un rôle prépondérant à jouer. De nombreuses initiatives depuis quelques années se sont pérennisées et ont répondu à des attentes concrètes, nous en reparlerons.

L’association Villes-Internet agit depuis 10 ans dans ce sens, avec pour slogan:

AGIR POUR UN INTERNET CITOYEN

1 067 collectivités participent à cette initiative et mutualisent connaissances et expériences.

« Promouvoir les usages citoyens de l’Internet
10 ans au service de la citoyenneté active et de la démocratie participative
Villes Internet est un réseau d’élus locaux, d’agents administratifs et d’acteurs associatifs ayant décidé de capitaliser leurs connaissances de l’Internet et des technologies de l’information pour le développement de l’Internet local et citoyen ».

villes_internet.jpg

La ville de Périgueux s’est inscrite dans cette démarche depuis 2006, sa fiche en témoigne, de même qu’il en est fait état sur le site de la mairie. L’association Villes-Internet opère un classement des villes les plus actives et efficaces en matière de TIC, selon l’attribution d’@, allant jusqu’à @@@@@. La ville de Périgueux compte @@, pour mettre en ligne les services suivants:
Formulaires en ligne
Accessibilité du site
Guide des services publics sur le site web

Pour autant et sans courir après les @, la ville pourrait proposer bien des services complémentaires, en s’inspirant de toutes les possibilités mises en ligne et éprouvées par d’autres collectivités, en commençant par exemple par lire cette page.

On peut y trouver nombre de pistes intéressantes à mettre en pratique pour un investissement plus que minime; par exemple:

Sur les décisions et les communications du conseil municipal
La transparence des délibérations et leur exhaustivité devrait impliquer de pouvoir télécharger les PV complets en PDF, il en va de même pour le budget.

Sur la vie du conseil municipal
La salle du conseil est minuscule Périgueux, pas plus d’une dizaine de places pour le public! En attendant de voir une nouvelle mairie, ce qui n’est pas imminent, les séances du conseil municipal pour être accessibles en vidéo.

Sur la consultation des habitants
Signe d’une politique participative, la mise en ligne de forums citoyens sur différents sujet, différents zonages, etc.

Sur les documents d’urbanisme
La mise en ligne des projets, de leurs avancement, leur justification et fonction, ainsi, en premier lieu, la possibilité de télécharger tous les documents écrits et graphiques qui règlementent les droits à construire.

En somme, l’outil que représente les TIC est malléable selon une grande diversités de besoins et ne tient qu’à la volonté politique d’agir en faveur d’une meilleure démocratie locale. Transparence, information, éducation, vie locale, ces thèmes sont largement à la portée de mesures simples et pratiques. On peut y adjoindre le développement des logiciels libres de droits, qui permettent des économies non négligeables en matière de budget et promeuvent une culture informatique différente de Micro$oft.

En conclusion, tous les outils sont là, ils ne sont pas onéreux, ils fonctionnent déjà dans bien des communes, ils sont incontestablement satisfaisants.
Cela ne tient donc qu’à la volonté des élus, à eux d’agir, à eux de prouver, à nous d’éprouver.